Nouvelles
du hockey

Red Panthers|08.06.2019

FIH Pro League : deux défaites contre les Pays-Bas

Ce samedi 8 juin était le jour du derby des plats pays. Dès 13h30, nos Red Lions jouaient contre les Hollandais, finalistes malheureux de la Coupe du monde qui avaient à cœur de prendre leur revanche.

Le premier quart temps montrait une domination belge, les Lions pénétraient à plusieurs reprises dans le cercle mais ils régalaient aussi le public de jolis gestes techniques. Toutefois, quand les Néerlandais s’approchaient du cercle ils étaient très vite dangereux.

Durant le deuxième quart temps, alors que la pluie s’abattait violemment sur les installations de la Wilrijkse Plein, les Red Lions continuaient sur leur lancée sans toutefois trouver les chemins du but.

A la  27e minute, la Belgique se créait un PC qui, même s’il fut bien tiré, ne finissait pas dans la cage néerlandaise. Les Red Lions firent appel à l’arbitrage vidéo, sans succès, et perdaient donc cette aide pour la suite de la rencontre. A la fin de ce quart, Max Plennevaux fut tout près du 1-0 mais son tir en revers fut dévié par le stick du gardien hollandais. Le score au repos était donc de 0-0.

A la reprise, nos voisins du nord prenaient l’avance (0-1) dès la 38e minute. A la suite d’une jolie contre-attaque, Bjorn Kellerman plaçait la balle dans la lucarne de Vincent Vanasch qui ne pouvait rien faire devant ce tir imparable.

Lors du dernier quart temps, Les Néerlandais intensifiaient leurs efforts. A la suite d’une phase de jeu rapide, même si Vincent Vanasch repoussait la balle une première fois, ils parvenaient à inscrire le deuxième but de la partie, par Kellerman à nouveau.

Les Red Lions manquaient de hargne. Ils se créaient des occasions en face du but adverse mais avaient un comportement un peu naïf face au keeper.

A la fin du match, Shane McLeod fit sortir Vincent Vanasch du jeu pour avoir un joueur de champ supplémentaire. Cela aura pour conséquence directe d’encaisser le troisième goal de la partie (B. de Voogd). Et les Néerlandais n’en restaient pas là puisque Jeroen Hertzberger alourdissait encore un peu plus le score et faisait 4-0.

Aujourd’hui c’était l’équipe qui en voulait le plus qui s’est imposée. Espérons que nos Lions reprennent du poil de la bête d’ici demain !

Quelques minutes plus tard nos Red – United Girl Power – Panthers foulaient la pelouse d’Anvers et étaient prêtes à en découdre face aux numéros 1 mondiales.

Les premières minutes étaient engageantes, nos Panthers n’avaient pas peur d’aller au combat et défendaient bien leur cercle.

A la 20e minute, les Néerlandaises obtenaient le premier PC de la partie, qu’elles parvenaient à convertir en goal grâce à un tir puissant au ras du sol (Lauren Stam). Les Red Panthers ne se laissaient pas abattre malgré tout et jouaient de l’avant. Du côté adverse, elles parvenaient à se créer encore quelques occasions franches avant le repos mais nos filles étaient solides.

De retour des vestiaires, les Red Panthers n’avaient rien perdu de leur agressivité mais il est vrai qu’en face c’était d’un niveau physique et technique supérieur. Les Néerlandaises se créaient plusieurs PC dans ce troisième quart, heureusement sans conséquence. A la 41e minute, Zerbo marquait le 2e but du match d’un tir en revers (0-2).

A la 45e minute, et suite à l’arbitrage vidéo, les Red Panthers bénéficiaient de leur premier PC. Même s’il fut bien tiré, il atterrissait dans les guêtres de la gardienne adverse.

Fonçant tout droit vers le cercle, Emilie Sinia allongea son stick et marqua le premier but des Red Panthers, le score était désormais de 1-2 dans ce dernier quart !

La défense était un peu plus fébrile en fin de match et Aisling D’Hooghe devait encore s’illustrer à plusieurs reprises. Mais le score n’évolua plus : 1-2.

La revanche se jouera demain à ‘sHertogenbosch aux Pays-Bas :
13h30 NED-BEL messieurs
16h NED-BEL dames