Nouvelles
du hockey

Red Panthers|12.06.2019

FIH Pro League – petite défaite et victoire écrasante contre l’Allemagne

Photo by PHDPH

Le match suivant de la Pro League pour nos Red Panthers avait lieu ce mercredi soir à Krefeld, contre l’Allemagne. Il s’agissait d’un match vital dans cette compétition, entre deux concurrents directs pour une place dans le Final Four qui se déroulera à Amstelveen à la fin du mois de juin.

Le match n’aurait pas pu mieux commencer pour les Belges, car après seulement 3 minutes, les Panthers obtenaient un premier PC. La jeune Ambre Ballenghien fit à nouveau parler d’elle en inscrivant le 0-1 au marquoir. Les Allemandes furent dangereuses à plusieurs reprises, mais la défense belge s’est montrée ferme.

Dans le deuxième quart, les Panthers prenaient même le match à leur compte avec de belles actions et quelques PC, qui ne donnaient rien. Le score à la mi-temps demeurait de 0-1. Le camp belge pouvait être satisfait de cette première période.

Après la pause, la même configuration se représenta mais sans but. Aisling D’Hooghe intervenait très prudemment à quelques reprises, ce qui permettait à la Belgique de conserver cette avance de 0-1 à 15 minutes du terme. La défense allemande commençait un peu à vaciller.

Mais dans le dernier quart, le match s’est retourné contre les Belges. Quelques mauvaises décisions et une stupide perte de balle dans le milieu conduisaient à deux contre-attaques de l’’équipe locale. Lorenz marquait d’abord le point de l’égalisation. Quelques minutes plus tard, Maertens marquait celui de la victoire pour l’Allemagne. Soudain, c’était 2-1. Le score ne changera malheureusement plus.

Les Red Panthers peuvent éprouver quelques regrets au niveau de la constance et du maintien de l’organisation tactique et du niveau de jeu.

 

Photo by PHDPH

Les Red Lions trop forts pour l’Allemagne

Sous les coups de 21h, ce sont nos Red Lions qui pénétraient sur le terrain allemand.

Alors que le match était partagé dès l’entame de la rencontre, les Allemands inscrivirent le premier but de la partie. Cependant, il fut annulé quelques secondes plus tard suite à l’appel à l’arbitrage vidéo de Sébastien Dockier (son stick toucha la balle avant le shoot allemand).

Dans ce premier quart, les occasions les plus concrètes sont issues du camp  germanique.

La tendance allait être vite inversée, à la 20e minute, suite au premier PC belge, Alex Hendrickx poussa la balle au fond des filets grâce à un sleep dont il a le secret. Deux minutes plus tard , après un joli travail de Tom Boon, Sébastien Dockier doubla la marque avec un beau tir croisé.

Quelques minutes plus tard, alors que les Belges pressaient bien leurs adversaires, Antoine Kina envoya un tir au second poteau, que Sébastien Dockier touche magistralement pour faire 0-3 au repos !

Dans le troisième quart temps, les Belges dominaient à nouveau la rencontre tandis que Walter, le gardien adverse (et keeper du Dragons) devait s’illustrer à plusieurs reprises. Alexandre Hendrickx alourdit même la marque (0-4) sur PC, évidemment.

Les Red Lions restaient maîtres du jeu par la suite. Les Allemands finirent par enlever leur gardien alors qu’il restait 9 minutes de jeu. Comme souvent, ce n’eut pas l’effet escompté puisque les Belges inscrivaient deux but supplémentaires (Tom Boon & Cédric Charlier). Le score était désormais de 0-6. Le gardien fut vite remis en place mais Victor Wegnez et Cédric Charlier scoraient à nouveau. Score final : 0-8. Victoire écrasante des Belges qui permet de retrouver la confiance avant la confrontation avec la Nouvelle Zélande ce dimanche à Anvers. Info et tickets : www.fihproleague.be