Nouvelles
du hockey

Red Panthers|06.08.2018

Clap de fin pour une magnifique et surprenante Coupe du monde à Londres

Du 21 juillet au 5 août se tenait la Coupe du Monde féminine à Londres. Si nos Red Panthers ont brillé par leurs prestations et leur progression flagrante, leur parcours aurait mérité d’être plus long. Arrêtées lors du match de barrage, donnant accès aux quarts de finale, par l’Espagne, ce tournoi marque malgré tout la confirmation du renouveau après la médaille d’argent à Amstelveen l’an dernier, avec l’intime espoir d’intégrer le top 10 mondial bientôt.

Cela étant, cette élimination précoce a permis à notre arbitre nationale, Laurine Delforge, d’évoluer au plus haut niveau et de monter en puissance tout au long du tournoi. Preuve en est, c’est elle qui a sifflé la finale de la Coupe du Monde ce dimanche 5 août! Quelques jours plus tôt, elle avait également reçu le « Sifflet d’or » de la part de la Fédération Internationale pour sa centième rencontre internationale.

Avec peu de surprise, ce sont les Hollandaises qui se sont imposées en finale, sur le score fleuve de 6-0, pour la huitième fois de leur histoire. Par contre, leurs adversaires ont fait un tournoi exceptionnel! Classées 16e au classement mondial, les Irlandaises décrochent donc la médaille d’argent, après un parcours incroyable! Et sur la troisième marche du podium, on retrouve également un invité surprise : l’Espagne, classée à la dixième place mondiale, a battu l’Australie (FIH 5) lors de la petite finale. Nos Red Panthers, elles, terminent le tournoi à la 10e place. Ci-dessous, vous retrouverez le classement final du tournoi.

Après un peu de repos, nos Red Panthers reprendront le chemin des entraînements pour se préparer, cette fois-ci à la Hockey ProLeague, prévue au programme à partir de début 2019. Top 10 here we come!

1er: Pays-Bas
2e: Irlande
3e: Espagne
4e: Australie
5e: Allemagne
6e: Angleterre
7e: Argentine
8e: Inde
9e: Italie
10e: Belgique
11e: Nouvelle-Zélande
12e: Corée
13e: Japon
14e: USA
15e: Afrique du Sud
16e: Chine