Nouvelles
du hockey

Red Panthers|20.08.2019

CE 2019 – 3 points pour les Red Panthers, mais une prestation en demie teinte

>>>Découvrez toutes les photos

Après le joli match nul de samedi dernier contre les Pays-Bas (1-1), les Red Panthers affrontaient aujourd’hui la Russie pour leur deuxième match de poule des Belfius EuroHockey Championships.

Plus de 2000 supporters belges s’étaient donnés rendez-vous à la Wilrijkse Plein pour pousser leurs Panthers vers la victoire. C’étaient certes beaucoup moins que les 7000+ des 3 derniers jours – ce qui était également à prévoir ce lundi – mais l’atmosphère était au moins aussi bruyante qu’hier pour le match des Lions.

Après un court round d’observation, les Belges prenaient rapidement le contrôle du jeu. Le premier but tombait après 8 minutes : Ambre Ballenghien perçait bien dans l’axe, avant de trouver Louise Versavel dans le cercle, qui achevait le travail d’un tir sec (1-0). Cinq minutes plus tard, Anne-Sophie Weyns doublait le score pour les Belges, après une bonne préparation d’Emma Puvrez. Et encore une minute plus tard, sur le premier penalty corner pour les Panthers, Stephanie Vanden Borre ne laissait aucune chance à la gardienne russe et inscrivait le 3e but des Red Panthers. Après le premier quart temps c’était déjà 3-0 pour la Belgique, un début idéal.

Au deuxième quart, la Russie reprenait un peu du poil de la bête, sans être vraiment dangereuse. Jusqu’à la 24ème minute, quand Sadovaia se retrouvait tout d’un coup esseulée devant Aisling D’Hooghe et inscrivait un premier but pour la Russie. Rien de très grave pour les Belges, qui continuaient à bien combiner. Le score ne changeait plus jusqu’à la pause (3-1).

Le troisième quart temps était nettement moins bon, avec une certaine perte de structure et de discipline dans le camp belge. A part une belle action de Weyns à droite et un beau revers de Gerniers, qui n’était malheureusement pas dévié, il n’y avait pas grand-chose à signaler dans ce quart.

Après trois minutes dans le quatrième et dernier quart d’heure, Weyns faisait à nouveau une belle montée sur la droite, trouvant avec un peu de chance Louise Versavel, qui inscrivait impitoyablement le 4-1 au tableau. Les Belges avaient clairement retrouvé la dynamique du premier quart temps. Les vagues d’attaque des Panthers se succédaient rapidement. Un beau tir de Jill Boon était bien désamorcé par la gardienne de but russe. Cette domination ne donnait plus rien, le score final restait bloqué à 4-1.

Avec encore un match de poule ce mercredi contre l’Espagne, les Red Panthers sont en tête du groupe A. Un match nul suffira pour gagner une place en demi-finale. Une victoire leur garantirait la première place du groupe.

Achetez vos tickets