Nouvelles
du hockey

Red Lions|23.06.2019

Belle victoire pour les Red Lions mais un goût de trop peu pour les Red Panthers

Photo by PHDPH

Cet après-midi, le public belge s’était donné rendez-vous sous le soleil pour assister au dernier match de la Pro League à Anvers. Au programme : deux confrontations (d’abord les hommes, puis les femmes) contre l’Argentine, devant un stade comble.

Et on peut dire que ce remake de la finale olympique de Rio débuta fort pour les Belges, car Cédric Charlier inscrivait le 1-0 après seulement 34 secondes de jeu !

A la fin du premier quart, suite à un beau travail d’Antoine Kina, Maxime Plennevaux doublait le score pour les Belges, en envoyant un obus dans le goal argentin (2-0) !

Dans le second quart, même si les Lions menaient 2-0, les Argentins créaient également quelques belles actions dans le cercle de Loic Van Doren, qui défendait le but belge aujourd’hui. On avait l’impression que le danger pouvait venir des deux côtés. Le jeune Van Doren sortait même un magnifique arrêt en toute fin de quart-temps. Le score était de 2-0 à la mi-temps.

De retour des vestiaires, les Red Lions commençaient à imposer clairement leur jeu. A la 34ème minute Nicolas Poncelet partait pour un joli débordement sur la droite, réalisant le centre parfait sur Cédric Charlier; qui inscrivait le troisième but du match (3-0) ! Le public était aux anges … et les Argentins, nulle part. Alors qu’il restait un peu plus de 3 minutes à jouer dans ce quart-temps, Felix Denayer alourdissait encore la marque, suite à une belle phase sur PC (4-0). Désormais il semblait difficile pour l’Argentine d’inverser la tendance.

Malgré tout, elle sauva l’honneur à 5 minutes de la fin, grâce à un but d’Ortiz. Score final : 4-1.

Temps maintenant pour les Red Lions de se concentrer sur la Grand Final de cette Pro League, qui se déroulera le w-e prochain à Amstelveen. Ce vendredi ils joueront leur demi-finale contre les Pays-Bas à 20h. Ensuite, d’après le résultat de vendredi, suivra la finale ou le match pour la troisième place dimanche prochain.

 

Des Argentines trop fortes…

Photo by PHDPH

Dans une atmosphère devenue étouffante (39°C), les Red Panthers foulaient à leur tour le terrain d’Anvers.

Elles auraient fort à faire pour conserver leur 5e place de la compétition, contre les n°2 mondiales.

En début de partie, les filles montraient beaucoup de volonté et d’agressivité, mais aussi trop d’imprécisions. Ni l’Argentine, ni la Belgique ne pouvaient se targuer d’avoir eu de franches occasions lors de ce premier quart temps.

Au début du deuxième quart, à un moment où la pression belge baissait un petit peu, les Argentines en profitaient pour ouvrir le score via Retegui (0-1).

A la 23e minute, Granatto doublait déjà la marque suite à un joli tir en revers. Les Belges étaient malmenées, il fallait se reprendre rapidement ! Malheureusement, elles semblaient abattues et ne parvenaient pas à inverser la tendance. Score à la fin de la première mi-temps : 0-2.

Durant le troisième quart, les Red Panthers dépensaient beaucoup d’énergie dans de longues courses avec la balle, mais ne parvenaient pas à gagner leurs duels et faisaient toujours preuve de trop d’imprécisions, aussi bien dans les passes que dans les contrôles. Néanmoins elles défendaient bien et ne laissaient plus l’Argentine s’approcher de trop près du but belge. Et en toute fin de match elles sauvaient même l’honneur, grâce à un tir puissant de Stephanie Vanden Borre.

Grâce à leur magnifique parcours tout au long de cette première édition de la FIH pro League, les Red Panthers, équipe la moins bien classée des 9 (FIH 13), termine à une superbe 5ème place. Elles ont prouvé avoir clairement le niveau du top 10 mondial !